Article préc.
Tentative d’explication des expressions à la mode dans la publicité...f
Article suivant
Mark Ritson : Les vieilles habitudes des médias ont la vie dure
Actualités
16 . 04 . 18

La réponse sur papier à Buzzfeed…

Écrit par : Print Power
C’est un complément créatif et efficace pour une campagne multimédia. Cependant, le papier a parfois une vocation plus noble… comme le fait d’empêcher l’extinction prochaine des abeilles, la Beepocalypse
Bee Saving Paper Card.jpg

Tapez « abeilles + écosystème » sur Google et vous découvrirez des faits fascinants tels que « les abeilles sont responsables d’une bouchée sur trois de la nourriture que nous mangeons ».

Que vous accordiez ou non votre confiance à ces affirmations, le fait est que les abeilles constituent une partie essentielle du fragile équilibre de la vie.

Par conséquent, il est alarmant de penser qu’en raison de l’industrialisation et du développement des villes, elles doivent désormais voler beaucoup plus loin pour accomplir leur mission de pollinisation qui représente 150 milliards de dollars américains pour l'économie mondiale. Il se trouve que ce problème a eu une portée particulière pour l’enseigne polonaise, Saatchi & Saatchi IS Varsovie.

« Dans notre agence, presque tout le monde connaît au moins un apiculteur qui a perdu des ruches. » affirme Tomasz Bujok, directeur artistique senior. « Nous avons simplement décidé d’offrir notre aide. »

Mais comment faire face à l’un des plus gros problèmes du monde ? demande Tomasz Bujok, d’un point de vue rhétorique. « En utilisant l’un des matériaux les plus courants, le papier. »  

Consultez le lien Papier de survie des abeilles – il est fabriqué à partir d’un matériau biodégradable innovant qui agit comme une boisson énergisante pour les abeilles.

Plutôt que de laisser tremper le papier dans des sucres consommateurs d’énergie, le concepteur de produit Malgorzata Lasocka, « qui est certainement l’artisan du papier le plus doué de cette région du monde », a produit un papier mélangé à une forme particulière de glucose.

L’équipe de Saatchi a ensuite ajouté les graines Lacy Phacelia, (« parce que les abeilles les préfèrent ») et la peinture UV à l’eau pour imiter les champs de pollen.

Il en résulte une application du format, peu consommatrice de technologie et unique, pour une noble cause (pour plus de renseignements, consultez Le livre lavable d’ANGFA) : la préservation de la population des abeilles et de la prospérité du genre humain.

« Si vous êtes vraiment innovant et avant-gardiste, vous pourrez apporter un changement visible », affirme Tomasz Bujok. « Je pense que c’est toujours le produit qui apporte la preuve et non le concept. Ce papier serait le premier que vous pourriez utiliser, jeter et qui serait toléré par Mère nature. »

Vous cherchez ce que vous pouvez faire de plus ingénieux encore avec le support d’impression ? Inscrivez-vous à notre lettre d’information pour rester au fait des dernières innovations.