Article préc.
The power of print: Editors’ picks 2018
Article suivant
Pour son rapport annuel, Michelin joue la carte de l’originalité
Actualités
24 . 01 . 19

Cosmopolitan associe papier et Snapchat

Écrit par : Print Power
Le magazine féminin a testé un nouveau format éditorial et publicitaire reposant sur du contenu connecté entre le papier et l’application mobile Snapchat. Heureux de cette première expérience, il renouvelle l’expérience en 2019
Pub chocolats.jpg

En novembre 2018, Cosmopolitan a sorti son premier numéro papier « 100% snappable ». Le principe : permettre aux lecteurs du magazine papier de découvrir du contenu exclusif spécialement créé pour Snapchat. Pour ce titre du groupe Marie-Claire, c’était aussi l’occasion de proposer à ses annonceurs des contenus publicitaires spécifiques sur le même modèle.

Pour associer Snapchat et revue papier, les équipes ont intégré plusieurs types de formats : Snap Pub (snapcode dans la création publicitaire), Snap Content (snapcode intégré au sein de la rubrique CosmoScoops) et Snap Publi. Le but est de faire le lien entre les pages du magazine et du contenu plus interactif conçu pour Snapchat : vidéos, quizz, articles, etc.

Elodie Bretaudeau Fonteilles, la directrice exécutive de GMC Media, la régie publicitaire du groupe Marie Claire, explique : « Ces dernières années, les annonceurs qui choisissent de faire de la publicité dans le support papier sont très courageux et à contre-courant. Pourtant, encore aujourd’hui, il n’y a rien de plus engageant que de lire un magazine papier. C’est d’ailleurs la première chose que les lectrices viennent chercher : une grande qualité de contenu avec des sujets de fond, qu’elles n’ont pas sur Internet. L’idée est donc de trouver avec le numérique, un moyen innovant de valoriser le papier. La quinzaine de marques, dont Guerlain, Dior, Saint-Laurent, Lancôme, Sephora, Clinique, Marionnaud ou Reebok qui nous ont suivi, se sont montrées très positives quant à ce projet. »

Pub Darjeeling.jpg

En France, Cosmopolitan est l’un des médias précurseurs en 2016 (avec Le Monde, Paris Match, et L’Équipe notamment) à s’être intéressé au potentiel de Snapchat. Lancé aux États-Unis, le support commence à créer sa chaîne média via la fonctionnalité Discover de l’application mobile. « On a saisi l’opportunité il y a deux ans sans penser que l’on aurait autant de succès. En novembre 2018, nous avons enregistré 7 millions de visiteurs uniques sur Discover avec une audience à 70% entre 18 et 35 ans. Pour sa part, le site revendique 3,8 millions de visiteurs uniques et le magazine est diffusé à 280 000 exemplaires », explique Elodie Bretaudeau Fonteilles.

Cette audience sur l’application mobile est donc une aubaine pour la marque média qui peut travailler sur la complémentarité entre le numérique et le papier. « Nous cherchions un modèle vertueux pour numériser les magazines et créer une approche globale intégrant tous les canaux, bénéficiant ainsi à la version papier. Cela fait partie de notre stratégie de marque multicanaux et nous allons continuer à mener des initiatives dans ce sens. » Pour le début de l’année 2019, les équipes de Cosmopolitan vont justement s’engager davantage dans cette complémentarité papier / Snapchat avec déjà deux numéros en prévision.